Macron qualifie d' »illégitime » l’élection de Maduro et salue le « courage » des Vénézuéliens

Le président français a affirmé jeudi que « l’Europe soutient la restauration de la démocratie » au Venezuela, estimant que l’élection de Nicolas Maduro en 2018 était « illégitime », sans toutefois reconnaître Juan Guaido comme président.

Le président français Emmanuel Macron a salué, jeudi 24 janvier, « le courage des centaines de milliers de Vénézuéliens qui marchent pour leur liberté » face à « l’élection illégitime de Nicolas Maduro ».

« Après l’élection illégitime de Nicolas Maduro en mai 2018, l’Europe soutient la restauration de la démocratie », a écrit le chef de l’État dans un tweet en français et en espagnol, sans toutefois reconnaître le président du Parlement vénézuélien, Juan Guaido, comme président.

Paris souhaite « encourager un processus démocratique au Venezuela », a précisé une source à l’Élysée. « La France reconnaîtrait celui qui serait élu à l’issue d’un tel processus », a ajouté la même source.

Après deux jours de manifestations meurtrières d’opposants et partisans de Nicolas Maduro, Juan Guaido, à la tête du Parlement vénézuélien contrôlé par l’opposition, s’est autoproclamé mercredi « président » par intérim de ce pays producteur de pétrole en pleine débâcle économique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *